parc la belle idée
 

Les Métiers du Feu

 

métiers du feu

Les métiers préparent à entrer dans le travail des Disciplines. Un métier enseigne la proportion interne et à faire de manière équilibrée. On acquiert peu à peu une proportion interne grâce à ce travail externe tandis que des problèmes d'exactitude et de détails apparaissent. Il existe un ton particulier qui associe états internes et opérations externes. Une Discipline, en revanche, montre un chemin de transformation interne. Dans les métiers, on travaille en essayant d'acquérir soin, proportion et ordre en même temps qu'on parvient à la permanence.

On apprend à travailler de manière équilibrée et ces métiers peuvent se référer à différentes thématiques. Ils peuvent être liés à la matière, aux arts plastiques, ou à la parfumerie… Ils ont leurs règles de travail, leurs trucs et leurs secrets du Métier. Nous avons travaillé seulement la poterie, les métaux et finalement le verre. C'est une frange de travail en lien avec les fours, en relation aux substances qui se transforment. Ce n’est pas le cas de la parfumerie où les feux sont rares ; on utilise le feu uniquement lorsqu'on prépare des essences ou des parfums par le biais de la distillation. Mais le feu ne joue pas de rôle dans la parfumerie, excepté dans la parfumerie synthétique. Dans les Métiers que nous connaissons de plus près, les feux sont présents. Pour la céramique, le feu est essentiel. De toutes manières, ce travail sur la matière est très intéressant ainsi que l'introduction sur ce thème : le travail sur le feu, ce qu'il a permis de reproduire, comment il est apparu, et comment on l'a produit. On l'a "inventé" bien après avoir appris à le conserver. Il ne s'agit pas seulement de voler et de conserver le feu, mais de le produire. Nous travaillons les différentes formes de conservation, mais c'est la production qui requiert le plus grand soin. Quiconque essaiera de produire du feu aujourd'hui vérifiera que cela n’est pas facile. Le travail avec le feu et avec les fours est important. Le thème des métiers est très ample, et nous commençons par le tout début. On acquiert proportion interne grâce à ce travail externe, tout en apprenant.

MATERIEL des ATELIERS

Les métiers du feu
Ce matériel a pour objectif de servir de référence aux personnes et aux groupes qui souhaitent développer le Métier du feu dans les ateliers des Parcs d’Étude et de Réflexion. Ce document est une compilation des recherches et des travaux réalisés entre 2002 et 2010 dans des ateliers situés dans différents pays.
Les métiers du feu (2718 Ko)


Video Atelier Feu


atelier feu
Lire la vidéo
télécharger la vidéo

Videos petit four

atelier feu
Lire la vidéo (création du four)
télécharger la vidéo

atelier feu
Lire la vidéo (conservation du feu)
télécharger la vidéo

atelier feu
Lire la vidéo (production du Feu)
télécharger la vidéo


Video matières froides

atelier feu
Lire la vidéo
télécharger la vidéo


Video Poterie

atelier feu
Lire la vidéo
télécharger la vidéo


Video Bronze

atelier feu
Lire la vidéo
télécharger la vidéo

La première étape consiste dans la conservation et la production du feu. Dans l'étape suivante, on commence avec les matériels à froid (marbre, résine, plâtre, ciment, etc.) et les moules correspondants. L'étape suivante est dédiée aux travaux exigeant des températures de plus en plus hautes, dans l'ordre suivant : d'abord la céramique, puis les métaux comme le peltre, l'aluminium, le cuivre, le bronze et le fer. Le travail implique l'utilisation de moules, d'outils et de fours adéquats.

Un matériel, produit par le Centre d'Étude de Punta de Vacas et traduit par le Centre d'Étude de la Belle Idée, rassemble les expériences accumulées en différents points de la planète et les recommandations de sécurité d'usage.
De ce fait, il est recommandé d'en prendre connaissance avant d'entreprendre ces travaux. Par ailleurs, nous recommandons à tous les groupes de faire appel à une personne ayant l'expérience du thème travaillé avant d'entamer toute nouvelle étape. (consulter le responsable des ateliers si besoin)

Des ateliers sont mis à disposition au Parc la Belle Idée pour pouvoir suivre tout ce processus. On y travaille généralement par groupe, et de manière plus occasionnelle de façon individuelle. Dans tous les cas, il s'agira de réserver cet espace afin que chacun puisse disposer véritablement d'un endroit pour travailler. Pour des raisons de sécurité, les groupes sont limités à 10 personnes. (Sauf cas exceptionnels de construction de fours plus importants. Dans ce cas, une activité d'ensemble sera programmée et signaler dans les activités "portes ouvertes")

Il n'y a pas de participation financière spécifique demandée pour l'utilisation des ateliers. Dans l'esprit de faire grandir ensemble cet espace, nous demandons à chaque groupe de venir avec la matière première qu'il utilisera durant sa session et de laisser l'endroit toujours un peu plus fourni que lorsqu'il y est entré (en ajoutant un outil, un dissolvant, une petite machine, un moule…). C'est ainsi que cet espace sera nôtre et grandira en outillage et en améliorations au fur et à mesure de son utilisation.

Pour réserver l'atelier, envoyer un mail à François Baudoin (francoisbaudoin@gmail.com) en précisant les dates, le nombre de personnes et l'activité qui va se dérouler (fours, matières froides, forge…)

La journée au Parc et l'hébergement si nécessaire sont gérés par la Commission du Parc et se réservent sur le site web (page réservations) comme pour les autres activités.